Valoriser les produits de coupe et taille

Valoriser les produits de coupe et taille

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

La valorisation des arbres une fois abattus ou taillés, s’inscrit dans une démarche vertueuse de recyclage de la matière, à l'instar du cycle biologique de l'arbre. Dans un esprit de développement durable, on privilégiera la mise en place de circuits courts (diminution des transports de déchets) et de filière locale.

Toutes les parties des arbres peuvent être valorisées

Plusieurs types de valorisation cohabitent sur le territoire de Grenoble-Alpes Métropole et peuvent également être envisagées à une échelle plus locale :

  • Les résidus de taille

Broyés, ils peuvent être réutilisés en mulch, paillage pour plantations et pieds d’arbres, cheminement, ... Leur étalement au sol permet de limiter la croissance d’adventices (espaces verts) et d'enrichir le sol lors de leur décomposition.

En cas d'impossibilité de broyage (spécificités en cas de maladies, comme par exemple les platanes touchées par le chancre coloré, ou les marronniers), une valorisation du bois en énergie est à envisager (bois de chauffage, intégration dans des filières bois-énergie, alimentation des chaufferies urbaines…).

  • Les résidus d’abattage

Ils représentent une source intéressante de bois d’œuvre (arbres rectilignes) ou peuvent également partir sur une filière bois énergie (plaquette).

  • Les feuilles mortes

Laissées au sol ou en pied d'arbre, elles forment un bon paillage durant l'hiver et permettent de renouveler la matière organique et d’enrichir le sol, lors de leur décomposition.

En cas de besoin d'évacuation (trottoirs et espaces de circulation piétonne), on privilégiera le compostage pour laquelle elles sont un très bon apport carboné.

Une issue naturelle

Dans les endroits naturels ou assimilés (forêts, bois, parcs et jardins), la valorisation des produits de l'arbre (feuilles, branches, troncs) se fait naturellement. Grâce aux décomposeurs, l'arbre retourne à la terre, en enrichissant le sol. Le temps de sa décomposition, c'est tout un écosystème qu'il accueille, sans risque pour les arbres sains.

Si vous avez la place, faites un geste pour la biodiversité : regroupez et laissez vos feuilles, produits de taille et de coupe se décomposer naturellement au sol!