Des êtres de valeur

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

De tous temps, les arbres ont été protecteurs, nourriciers, source d'énergie ou de contemplation, voire même sacrés...
Aujourd'hui, il semble nécessaire de rappeler que les arbres sont bénéfiques à notre quotidien pour justifier de leur présence.
En ville plus qu'ailleurs, assurer la pérennité du patrimoine arboré c’est garantir une part de bien-être aux citoyens.

« Les arbres, je les aime bien, je les trouve beaux, utiles, autonomes, discrets et non violents, et je trouve que ce sont de bons modèles à suive […] » Francis Hallé

Un arbre, des atouts

En plus du rôle que peuvent jouer les arbres en tant que maillon dans les corridors biologiques (Trame Verte et Bleue), on sait que l'arbre a de réels avantages en milieu urbain, au bénéfice de tous :

  • AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE L’AIR : Les arbres ont la capacité de compenser les émissions de gaz à effet de serre émis pas les activités anthropiques. Ils peuvent retenir certaines particules fines polluantes, ainsi que d’autres formes de pollution
  • GESTION DES EAUX PLUVIALES : Les arbres et leurs pieds sont des rétenteurs d’eau, la stockent et facilitent son infiltration. Ce sont des ouvrages de gestion des eaux pluviales efficaces!  
  • OMBRAGE & DIMINUTION DE LA CHALEUR : Par leur houppier, les arbres nous protègent des rayons du soleil, ce qui suffit à nous faire sentir mieux. Mais l'arbre génère aussi un phénomène d’évapotranspiration par ses feuilles qui peut jouer sur la chaleur ressentie dans son périmètre proche.
  • APPROVISIONNEMENT : Les arbres sont des sources de nourritures et de bois. Manger une pomme est un geste simple qui nous relie à la terre.
  • RÉTENTION DU SOL : Les arbres, grâce à leurs racines, retiennent et structurent le sol. Ils permettent, entre autres, d’éviter les glissements de terrains
  • APAISEMENT DU LIEU : La densité du feuillage des arbres permet de créer des barrières sonores efficaces. Le bruit d’une route est moins perçu à l’intérieur d’un parc arboré que sur un trottoir, à distance égale. Les arbres d’alignement sont également utiles pour réduire la vitesse, à l’origine d’un apaisement global de l’espace public.
  • AMÉLIORATION DU CADRE DE VIE : Les arbres, par leur caractère changeant et vivant animent des lieux de vie, et améliorent notre quotidien.
  • SANTÉ, BIEN ÊTRE ET CRÉATION DE LIEN SOCIAL : Les arbres sont vecteurs de bien-être, créateurs de lien social.

La valeur d'un arbre peut sembler subjective, en fonction de son aspect esthétique, de sa symbolique ou des services qu'il rend.

Pourtant, lors d'éventuels dommages causés sur un arbre d'espace public, il est indispensable de l'évaluer afin d'estimer la compensation financière.

 

La valeur d'un arbre d'espace public

Pour estimer les préjudices portés à un arbre sur l'espace public, Grenoble-Alpes Métropole utilise le Barème d’Evaluation de la Valeur d’un Arbre (B.EV.A), barème de référence en France, reconnu et utilisé par de nombreuses collectivités.

 Cette méthode consiste à multiplier 4 indices qui traduisent :

  • L’espèce et la variété. Cet indice est basé sur un prix de référence de l’individu en pépinière; il tient compte de la "rareté" d’une espèce, de ses difficultés de culture et de reproduction ainsi que de ses facultés d’adaptation au milieu
  • L’état sanitaire. Cet indice est estimé en fonction de l’état sanitaire des parties aériennes et souterraines de l'arbre évalué
  • L’esthétique et la situation. Cet indice prend en compte l’impact paysager en fonction du lieu d’implantation de l’arbre, de l’homogénéité  paysagère et végétale, de sa position dans la ville et de son intérêt patrimonial
  • La dimension. Cet indice est basé sur la force de l’arbre; il traduit le fait que l'âge et la taille de l'arbre vont influer sur sa valeur (un arbre plus ancien vaudra plus qu'un jeune sujet).

On considérera ainsi que :

Coût d’un arbre endommagé = équivalent du coût de plantation + valeur de l’arbre calculée avec le Barème d’Evaluation de la Valeur d’un Arbre (BEVA)

Exemple 1 : Platane d'Orient, cours de la Libération - Grenoble

Critères de calcul Valeur
Prix à la plantation 10 000 €
Prix de l’arbre 18/20 à l’unité (prix de détail) 130 €
Valeur un dixième du prix unitaire indice 13
Valeur esthétique et état sanitaire sain, vigoureux, en groupe, en rideau ou alignement indice 8
Situation centre ville => indice 10 (Grenoble)
Dimension circonférence 120 cm => indice  11
Valeur de l’arbre : 13 x 8 x 10 x 11 = 11 440 € + 10 000€ = 21 440 €

Exemple 2 : Charme commun, rue Chopin - Saint-Martin d’Hères

 Critères de calcul  Valeur
Prix à la plantation 7 500 €
Prix de l’arbre 10/12 à l’unité (prix de détail) 150 €
Valeur un dixième du prix unitaire indice  15
Valeur esthétique et état sanitaire sain, vigoureux, en groupe, en rideau ou alignement indice 8
Situation centre ville => indice 10 (Saint-Martin-d’Hères)
Dimension circonférence 50 cm => indice 2
Valeur de l’arbre 15 x 8 x 10x 2 = 2 400€ + 7 500 € = 9 900 €